Appelez-nous dès maintenant au

au  0699496071

ou

au  0784346830

Le nettoyage écologique

Il convient dans un premier temps à différencier deux actions complètement différentes dans le secteur du nettoyage :

  1. Le nettoyage ; qui consiste à éliminer les souillures et salissures et rendre les surfaces propres.
  2. La désinfection ; qui consiste à réduire le nombre de germes pathogènes (pourquoi réduire et non éliminer, simplement parce que « éliminer »correspondrait a de la stérilisation)

Afin de répondre à l’ensemble des besoins de nos clients et en respectant la charte qu’ecogiene38 a choisi d’adopter, je détaille ci-après de manière claire et concise l’ensemble des outils employés, les produits utilisés, ainsi que les méthodes.

Ceci a pour but de clarifier notre offre et d’étoffer notre cœur de métier sur la partie nettoyage.

 

 

  1. Le nettoyage à la vapeur :

 

si nous avons choisi d’employer se procéder de nettoyage c’est qu’il offre de multiples avantages.

-il permet d’effectuer des opérations diverses telles que la désinfection, le décapage, la lutte contre certains nuisibles.

-il n’utilise aucun produit additifs ce qui le rend comme un procéder complètement vert.

-permets de rendre les locaux rapidement (désinfection, lutte contre les nuisibles)

 

Son fonctionnement : par l’échauffement de l’eau à haute température au moyen d’une génératrice on obtient de la vapeur a une température donnée. (180° en ce qui nous concerne, notion de vapeur sèche).

L’eau produite par les nettoyeurs vapeur est quasiment pure ; ainsi l’eau pure est un très puissant solvant et agit comme un tensio-actif.

De plus l’eau surchauffée dégage de la pression, jusqu’à 9 bars dans notre cas, qui a une action mécanique sur les surfaces.

 

Les secteurs d’application :  restauration, industrie alimentaire, débits de boissons, hôpitaux, hôtels transports etc…   

 

Les inconvénients :  je n’en vois pas ! hormis le cout de la prestation (légèrement plus élevée), et la formation éventuelle du personnel qui en ferait du personnel qualifié, qui est un plus selon moi pour écogiéne38.

 

     

  1. Le nettoyage à la haute pression :

 

Deux appareils sont à notre disposition de 110 bars à 160 bars ces deux appareils interviennent pour l’essentiel dans des opérations de décapages de mobiliers extérieurs (murs, terrasses, façades, éventuellement toitures) ils sont mus par des énergies électriques ou thermiques (quand on n’a pas le choix).

 

Ils offrent une grande puissance et n’ont aucun rejet toxique dans les écosystèmes, (hormis les gaz d’échappement du moteur, cependant j’étudie une solution actuelle pour axer l’utilisation uniquement sur l’électrique). 

 

Lors de certains travaux de décapage (expérience vécue) selon la matière à décaper s’il s’agit de résine par exemple, la matière est aspirée avec un puissant aspirateur a turbine multiples puis mis en sacs et retraitée.

 

L’utilisation de ces deux outils comporte cependant des dangers à l’utilisation (forte pression), il conviendra de former le personnel éventuel à l’utilisation.

   

  1. Le nettoyage à l’aide de produits (méthode dite classique)

 

Malgré notre souhait d’employer aucun produit de nettoyage, pour les opérations de nettoyage dites classiques leur emploie est cependant nécessaire, d’après de multiples recherches et l’analyse de plusieurs documents (web, magazines, articles…) afin de garantir une toxicité quasi nulle à notre personnel futur, ainsi qu’à nos clients j’ai exclu, l’emploie dans nos procédures de nettoyage, les molécules suivantes :

 

  1. pour les désinfectants :

 

-BENSALKONIUM CLORIDE (chlorure)

-DIDECYLDIMONIUM CLHORIDE

 

Pourquoi :

 

  1. L’usage régulier des désinfectants peut faire émerger des micro-organismes résistant aux antibiotiques
  2. Plus les bactéries, germes et virus sont éliminés de nos environnements moins notre système immunitaire est efficace pour le combat de certaines maladies.

 

En d’autres termes :

 

  1. Il est inutile de désinfecter systématiquement un environnement entretenu régulièrement.
  2. Il est plus judicieux de proposer des désinfections ponctuelles envisagées pour lutter contre certaines maladies dites de saisons telles que la grippe ou encore les gastro-entérites.

 

  1. Les allergènes :

 

-METHYL-, METHYCLORO-et BENZISOTHIAZOLINONE (MIT, MCI, BIT)

-HICC (lyral)

-PHENOXYETHANOL

-COCOBETAINE

-GLUTURAL

 

Souvent responsables d’allergies cutanées  et respiratoires au long court (utilisations répétées), dans le but protéger le personnel d’application et nos clients, je retire l’utilisation des molécules ci-dessus de notre utilisation.

 

  1. Les corrosifs et irritants :

 

-ACIDE CHLORHYDRIQUE

-ACIDE FORMIQUE

-ETHANOLAMINE

-SODIUM HYDROXIDE (soude caustique)

 

Les Surpuissants / actifs sans frotter !!! , souvent l’adage des publicités pour vanter les mérites de certains produits, devrait être associé au  port de lunettes, gants et masques obligatoire, car pour une fois la publicité ne ment pas !

 

A savoir :

L’écolabel européen exclut les toxiques mais n’interdit pas totalement les corrosifs j’ai quand même fait le tri, les molécules ci-dessus ont été éliminer de nos emplois.   

 

  1. Les biodégradables :

 

-EDTA (acide éthylène-diamine-tétra-acétique)

-COMPOSES ETHOXYLES

-POLYMERES PLASTIQUES

-SILICONNES

  

Afin de garantir des rejets de faible impact sur notre environnement ou  de les éliminer complètement nous avons exclut également les molécules ci-dessus.

 

En conclusion :

-la Liste des produits choisis par écogiene38 en fonction de leur utilisation.

-les fiches sécurités des produits seront disponibles à nos utilisateurs ainsi qu'à nos clients.

 

Détergents multi usages

Arbres vert

Bioco

Eco ver

Naturalia

Détergents cuisines Sdb

Arbre vert

You

method

Reinet

Détergents sols

Harmonie verte

Etamine

Reinet

Arbre vert

Détergents wc /sanitaires

Rainet

Arbre vert

-

-

 

      

  • Le nettoyage dit classique s’intéresse au secteur comme le nettoyage de locaux commerciaux, bureaux, les cabinets de ma comptable !! etc…

 

  • La méthode somme toute simple, demande de la rigueur de l’organisation et de la régularité. (Procédure détaillée disponible).